Tous les fers à lisser

Afin de sublimer les cheveux, le fer à lisser devient un produit incontournable et les fabricants doublent d'ingéniosités afin de se démarquer de la concurrence et privilégier la qualité. Dans le monde de la coiffure, de nouvelles tendances séduisent bon nombre de consommateurs avec une mode qui change chaque année.

Historique

Le lisseur a vu le jour grâce à Isaac K.Shero en 1909 en usant de la méthode de la céramique. Le fer à lisser s'est démocratisé dans les années 2 000 avec une variété de modèles vendus sur le marché. Les premières tiges à chaleur ont été utilisées depuis 1872 par Erica Feldman en utilisant un fer à repasser chauffé. La création du modèle de base avec deux plaques de métal provient de Lady Jennifer Bell Schofield. La technologie moderne a apporté depuis des améliorations innovantes, à appliquer sur tous les types de cheveux.

Les variantes disponibles

La liste renferme un large choix de lisseurs selon son efficacité et le revêtement choisi. En effet, cette formule permet de lisser la chevelure plus facilement en apportant à la fois une certaine douceur et un résultat satisfaisant. Il est vraiment important de sélectionner un revêtement adéquat en lisant scrupuleusement la fiche technique du matériel. Parmi eux, on découvre :

- La céramique qui existe depuis la préhistoire et représente un matériau solide et résistant dont la finalité serait de procurer une brillance et souplesse des cheveux en évitant l'électricité statique.

- Le titanium : un métal ayant une résistance à la corrosion avec des alliages légers et résistants. L'appareil diffuse une chaleur bien coordonnée sur l'ensemble des plaques.

- La tourmaline : provient de petites pierres semi-précieuses souvent incorporées avec la céramique. Celui-ci empêche la formation de frisottis.

- L'aluminium : a l"avantage de conserver le métal, mais on le retrouve de moins en moins dans le commerce.